allable


allable

allable
adj. (Québec) Praticable (sens 2).
Pas allable: se dit d'un chemin, d'une route que l'on ne peut utiliser.
C'est pas allable: on ne peut pas sortir, se rendre à tel endroit (en raison du temps, de la distance, de l'état des routes).

⇒ALLABLE, adj.
Néol. [En parlant d'un chemin] Où l'on peut passer; praticable :
Aux premiers chemins allables, les deux hommes se rendirent à Sorel. Ils n'en revinrent que le soir ...
G. GUÈVREMONT, Le Survenant, 1945, p. 97.
Étymol. ET HIST. — 1. 1314 devant alable « qui précède » (H. DE MONDEVILLE, Rich. 2030, f° 67c ds GDF. : Les signes devant alables apperent), attest. isolée; 2. 1355 alable « (d'un lieu) par où l'on peut passer » (BERSUIRE, T. Liv., ms. Ste Gen., f° 181a, ibid. : Jaçoit ce que elles [les Alpes] aient esté passables et alables a pou d'olz et de chevauchiees). — 1530, ibid.; repris en 1945, supra.
Dér. du rad. de aller; suff. -able.
BBG. — BÉL. 1957.

allable [alabl] adj.
ÉTYM. 1355, Bersuire; de aller.
Vx ou régional. Par où on peut passer. || Chemin, route allable. Praticable (un seul exemple, québécois, in T. L. F.).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • préalable — [ prealabl ] adj. et n. m. • XVe; de pré et allable, anc. adj. de 1. aller I ♦ Adj. 1 ♦ Qui a lieu, est examiné, se fait ou se dit avant autre chose, dans une suite de faits liés entre eux. Sans avis préalable (⇒ préavis ) . Entente préalable. «… …   Encyclopédie Universelle

  • aller — 1. aller [ ale ] v. <conjug. : 9> • aler XIe; alare VIIIe; réduction mal expliquée du lat. ambulare, syn. de ire « aller » dans la langue fam.; fut. et condit., du lat. ire; vais, vas, vont, du lat. vadere I ♦ V. intr. A ♦ Marque le… …   Encyclopédie Universelle

  • praticable — [ pratikabl ] adj. et n. m. • 1555; de pratiquer 1 ♦ Qu on peut mettre à exécution. ⇒ possible. Projet praticable. ⇒ applicable, réalisable. Il ne trouvait plus « ses projets aussi praticables ou plutôt agréables à pratiquer que cela lui avait… …   Encyclopédie Universelle

  • préalable — (pré a la bl ) adj. 1°   Qui doit être dit, fait, examiné avant qu on passe outre. •   Je dois distinguer l idée de ma main, de la perception que j en ai ; les idées des objets sont donc préalables aux perceptions que nous en avons, MALEBR. Rech …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • prealable — Prealable, com. gen. penac. Car on dit, Ce point est prealable, Hoc rei aut causae caput prius animaduertendum est. Et, Cette chose est prealable, Haec res prius consideranda est. Ainsi Prealable est ce de quoy il faut avant toutes choses… …   Thresor de la langue françoyse